Skip to main content

Lac de Grandlieu : les chasseurs luttent contre le botulisme

En 1995, plus de 40 000 oiseaux d’eau étaient retrouvés morts sur le lac de Grandlieu, des oiseaux victimes de la pire épizootie de botulisme.

Le botulisme est une maladie due à une toxine produite par une bactérie, Clostridium botulinum. Désormais, pour éviter une nouvelle épizootie, des chasseurs de la Fédération de Loire-Atlantiqueinspectent le lac de Grandlieu, deux fois par semaine, entre juin et septembre. Ils ramassent les oiseaux morts et évitent, ainsi, une expansion du botulisme.

Vous pensez être incollable sur le patrimoine de France ? Testez-vous !
Répondez aux 15 questions et découvrez votre classement
Nous non plus nous n'aimons pas les spams. 100% sans spam !