Skip to main content
Featured Video Play Icon

Le Château de Saumur à découvrir en Maine-et-Loire

Forteresse au XIIIe siècle sous la minorité de saint Louis puis château-palais des ducs d’Anjou, le château de Saumur surplombe majestueusement la Loire.

Successivement résidence des gouverneurs de la ville, prison puis dépôt d’armes et de munitions le monument abrite le musée municipal depuis 1912.

Possession des comtes d’Anjou puis des Plantagenêts, il est transformé en forteresse royale au début du XIIIème siècle à l’époque du roi saint Louis. Pendant la seconde moitié du XIVème siècle, le duc Louis Ier d’Anjou (frère du roi Charles V) le transforme en château-palais fastueux. La miniature le représentant dans les fameuses « Très riches heures du duc de Berry » nous en donne une image précise.

Le roi René, dernier duc d’Anjou, y réside périodiquement. Après sa mort en 1480 le château revient au domaine royal.

Jusqu’à la fin de l’Ancien Régime, l’édifice servira de résidence aux différents gouverneurs de la ville. Le plus connu d’entre eux, Philippe Duplessis-Mornay est nommé en 1589. La ville de Saumur vient d’être concédée au parti protestant en tant que place de sûreté. Le nouveau gouverneur fait fortifier le château par l’enceinte qui existe toujours, d’une conception très novatrice pour son époque (la partie du côté de la ville a été édifiée près d’un siècle avant les ouvrages de Vauban !).

Pendant le XVIIème et le XVIIIème siècle, le château de Saumur sert aussi de prison : prisonniers sur lettre de cachet puis à partir des années 1780 prisonniers de guerre (essentiellement des marins britanniques).

L’édifice est épargné par la Révolution. Il est sauvé de la destruction à laquelle le vouait son mauvais état par la décision de Napoléon 1er de le transformer en prison d’Etat.

D’importants travaux l’adaptent à sa future destination. Mais le changement politique lié à la Restauration de la monarchie modifie de nouveau son destin. En 1814 il est affecté au Ministère de la guerre et devient un dépôt d’armes et de munitions.

Les militaires partent en 1889. La Ville entame alors des discussions avec l’Etat pour racheter le château dans le but d’y installer le musée municipal. L’acquisition est réalisée en 1906. La restauration du monument commence alors.

En 1912 le monument en partie restauré est ouvert au public. Le musée municipal est installé au premier étage de l’aile nord ; le musée du cheval (musée d’association) au second étage.

L’accroissement des collections amène la Ville à faire restaurer l’aile Est pendant l’entre deux-guerres. En 1940, le château est bombardé et subit de graves dégâts, réparés quelques années après.

L’aile sud et la tour ouest sont restaurées pour leurs parties extérieures entre 1997 et 2001.

En 2001, une partie du rempart nord s’effondre. Sa restauration commencée en 2004 s’est achevée à la fin de 2007.

Le château de Saumur a été classé Monument historique en 1862. Depuis lors, les travaux de restauration sont menés en coordination avec les services de l’Etat.

Pour découvrir plus de vidéos sur le patrimoine français, cliquez ici

Vous pensez être incollable sur le patrimoine de France ? Testez-vous !
Répondez aux 15 questions et découvrez votre classement
Nous non plus nous n'aimons pas les spams. 100% sans spam !