Featured Video Play Icon

Saint Louis, roi de France en Anjou

En 1214 par la bataille de la roche aux Moines à Savennières l’Anjou est définitivement intégré au domaine royal capétien. La même année naît Louis IX qui passera à la postérité sous le nom de Saint Louis. L’un des symboles de Saint Louis et de son siècle en Anjou demeure l’imposante forteresse d’Angers élevée par la volonté du roi à partir de 1230. C’est à son grand-père, Philippe Auguste que l’on doit un assez grand nombre de châteaux défensifs érigés durant le premier quart du XIII ème siècle. Le château d’Angers et leur empruntes monumentales tours circulaires mais abandonne l’idée d’une tour maîtresse entourée de son propre fossé. Complété par une nouvelle enceinte enveloppant la ville agrandie, il apparaît comme le dernier grand chantier militaire capétien dans une région désormais pacifiée. Dans les villes et les campagnes, des maisons ont été récemment identifiées. Si les constructions en pans de bois ont disparues, celles en pierres demeurent. Elles abandonnent la maison tour pour lui préférer plusieurs corps de logis accompagnés de bâtiments secondaires. La demeure principale peut être composée d’une vaste pièce de vie, sous charpente, soit un rez-de-chaussée, soit à l’étage pour conserver la pièce basse à de cellier. Elles sont desservies par des escaliers ménagers dans les murs aux angles des pièces et éclairées par de minces lancettes ou des fenêtres en arc brisé parfois géminées. Placard muraux ou grands décors peint soulignant l’architecture peut en composer le décor. L’architecture religieuse demeure très dynamique. L’Anjou ancienne terre de chrétienté présente un maillage paroissial dense qui ne laisse plus la place qu’à de rares églises nouvelles. Mais il existe un vrai mouvement de modernisation des sanctuaires qui viennent magnifier leurs lignes gothiques des nefs romanes. Les créations ex nihilo sont surtout le fait de congrégations religieuses. Le siècle de Saint Louis voit l’aboutissement d’un mouvement architectural régional et non l’apport d’un nouveau style.

Vous pensez être incollable sur le patrimoine de France ? Testez-vous !
Répondez aux 15 questions et découvrez votre classement
Nous non plus nous n'aimons pas les spams. 100% sans spam !