Skip to main content

Valeureux paysans du Haut Bocage vendéen de Marc Girard

En évoquant la vie de ses ascendants, François et Francis, l’auteur nous dépeint des paysans rudes et généreux, des hommes humbles et dignes, des travailleurs vaillants et infatigables, rivés à cette terre du Haut Bocage vendéen. C’est là, en effet, aux Landes-Génusson, une petite cité du canton de Mortagne-sur-Sèvre située entre Les Herbiers et Montaigu, qu’ils vécurent l’un et l’autre tout au long du XXè siècle, au lieu-dit Le Plessis.

S’il est manifestement admiratif de ce grand-père, François, qui survécut comme par miracle à la Première Guerre mondiale, et qui fut par la suite, non seulement un paysan courageux, mais aussi un acteur reconnu de la vie locale, il ne l’est pas moins de son père, Francis, paysan également, qui fit front toute sa vie et assurera du mieux qu »il put pour élever ses dix enfants.

Des géants, écrit-il, en forme d’hommage à ceux qui l’ont précédé et qu’il ne veut pas oublier.

Vous pensez être incollable sur le patrimoine de France ? Testez-vous !
Répondez aux 15 questions et découvrez votre classement
Nous non plus nous n'aimons pas les spams. 100% sans spam !